Archive pour video

Sevyn Streeter – It won’t stop ft. Chris Brown (Clip et paroles)

Posted in américain, american, cainri, clip, english, music, music video, news, nouvelle, pop, r&b, rap, Uncategorized, urbaine with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 9 novembre 2013 by fraichemusique

Ayant déjà écrit pour des artistes de renom (Chris Brown, Brandy, Kelly Rowland, Alicia Keys, Fantasia, Ariana Grande et Tamar Braxton), ainsi qu’avoir fait partie des girl-groupes TG4 et RichGirl, Amber aka Sevyn Streeter prend désormais ses premiers pas vers une carrière solo. Signée chez Atlantic Records depuis peu, son premier EP sera dispo le 3 décembre sous le titre Call me crazy, but… Voici son denier single et clip en collab avec Chris Brown, It won’t stop. Le verdict : Sevyn n’est pas folle mais plutôt follement talentueuse !

Sevyn Streeter - It wont stop ft Chris Brown

Sevyn Streeter ft Chris Brown – It won’t stop

Les paroles via Rap Genius:

Sevyn Streeter – It Won’t Stop Lyrics
Produced By: Diplo & Free School

[Verse 1:]
I love when you pulling up in your jeep
Bumpin all your beats

J’s on, with your shades on
Just to bring me something to eat
You the man up in these streets
But when it comes to my heart
That don’t mean a thing no

So I hop up in your ride
Ooh it’s hot as hell outside

Got the top down
With the doors off
Put your hand on my thigh

Drive slow ooh
Take your time

[Pre-Hook:]
Every little thing you do, got me feeling some type of way (way)
When you gimme that thunder you make my summer rain
(Oh-oh-oh oh oh, Oh-oh-oh oh oh)
Everyday, everyday

[Hook:]
And it won’t stop
Boom, boom, boommmmm
And it won’t stop
Boom, boom, boommmmmm
Yeah
With every single part of me
My love for you is constantly
Forever and ever on repeat
On repeat
And it won’t stop
Boom, boom, boommmm

[Verse 2:]
I love when we pulling up to the beach
Sand down in my feet

Sun down
Nobody around
That’s one hell of a scene
You rockin my body
Rock rock the boat
Aaliy-ah

Don’t it sound famil-ar
Cause it feels like
Ah ah aye aye
Lookin up in spa-ace
Juts me and my ba-ae
And it feels so ama-azing
Oh oh
All night

[Pre-Hook:]
Every little thing you do, got me feeling some type of way (way)
When you gimme that thunder you make my summer rain
(Oh-oh-oh oh oh, oh-oh-oh oh)
Everyday, everyday

[Hook:]
And it won’t stop
Boom, boom, boommmmm
And it won’t stop
Boom (boom), boom (boom), (boom) boommmmmm
With every single part of me
My love for you is constantly
Forever and ever on repeat
On repeat

And it won’t stop
Boom, (boom) boom, (boom) boom

[Verse 3:]
Everyday, Everyday
I can’t breathe
You take my breath
Away from me
Heres my heart
You got the key
Put that on eternity
I love you til infinity
Infinity (x4)
My everything
My everything
And when I think about it be making me weak baby
It won’t ever stop
My heart won’t skip a beat baby
And it’ll keep going on, going on, going on

[Hook:]
And it won’t stop
Boom, boom, boommmm
And it won’t stop
Boom (boom), boom (boom), (boom) boommmmmm
With every single part of me
My love for you is constantly
Forever and ever on repeat
On repeat
And it won’t stop
Boom (boom), boom (boom), (boom) boommmmmm

Kelly Rowland – Dirty Laundry (Clip officiel et paroles)

Posted in américain, american, cainri, chill, clip, english, music, music video, news, nouvelle, pop, r&b, Uncategorized, urbaine with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 25 juillet 2013 by fraichemusique

Dirty Laundry, le nouveau clip choquant de Kelly Rowland lave tout son ancien linge sale avec Beyonce en public. Rien à dire, trop d’émotion pour une seule vidéo, Kelly. Catharsis never felt so good…

Les paroles via Rap Genius :

Kelly Rowland – Dirty Laundry Lyrics
Produced By: The-Dream
Track 6 on Talk a Good Game

Kelly Rowland - Dirty Laundry

Kelly Rowland – Dirty Laundry

[Hook]
Let’s do this dirty laundry, this dirty laundry
Let’s do this dirty laundry, this dirty laundry

When you’re soaked in tears for years, it never airs out
When you make pain look this good it never wears out

This dirty laundry, this dirty laundry[Verse 1]
While my sister was on stage, killing it like a motherfucker
I was enraged, feeling it like a motherfucker

Bird in a cage, you would never know what I was dealing with
Went our separate ways, but I was happy she was killing it

Bittersweet, she was up, I was down
No lie, I feel good for her, but what do I do now?
Forget the records, off the record, I was going through some bullshit
Post Survivor, she on fire, who wanna hear my bullshit?

Meanwhile this nigga putting his hands on me
I swear y’all don’t know the half of this industry

[Hook]
Kelly Rowland - Dirty Laundry

Kelly Rowland – Dirty Laundry

[Verse 2]
And it’s almost been a decade
I’m behind them black shades
Roll up like it’s all good, right up out that escalade

Fix my make-up, “Get it together, Kelly, get it together”
Then we make up, well get it together, nigga, get it together
Kinda lucky, I was in her shadow
Phone call from my sister, “what’s the matter?”
She said, “Oh no baby, you gotta leave!”
I’m on the kitchen floor, he took the keys
I was mad at everybody, I mean everybody
Yeah, her, her, her her everybody
Five years later, I got my shit down pat
Think I had it good, and they don’t know how bad
Fooled everybody, except myself

Soaking in this hurt, bathing in the dirt

[Hook]

[Verse 3]
So here I am in the spin cycle we’re coming and we’re going
Nobody can notice
And I was trapped in his house, lying to my mama

Thought it could get no worse as we maximize the drama
Started to call them people on him
I was battered
He hittin the window like it was me, until it shattered

He pulled me out, he said, “Don’t nobody love you but me
Not your mama, not your daddy and especially not Bey.”
He turned me against my sister

I missed you

[Hook]

Kelly Rowland - Dirty Laundry

Kelly Rowland – Dirty Laundry

[Outro]
Love is pain and pain is love, he had me fucked up
Love is pain and pain is love, he had me fucked up

La Fouine – Quand je partirai (Clip et paroles)

Posted in buzz, chill, clip, francais, french, music, music video, news, nouvelle, photos, pop, r&b, rap, Uncategorized, urbaine with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 19 juillet 2013 by fraichemusique
La Fouine - Quand je partirai

La Fouine – Quand je partirai

As-tu aussi déjà vu Quand je partirai, le dernier clip de La Fouine ? Sorti vendredi le 12 juillet, il fait plein de buzz en ce moment. Le sixième extrait de son album Drôle de parcours et tourné par BeatBounce Productions, il s’agit d’une dramatisation de la mort du rappeur du 78 par fusillade. Au milieu du clip, un écran télévisé affiche une annonce de la mort sur la chaîne d’actualité, BFM TV. Selon un article du Nouvel Obs republié sur MCE, BFM pourra porter plainte contre La Fouine.

La Fouine - Quand je partirai

Le soi-disant annonce de la mort de La Fouine sur BFM lors du clip Quand je partirai

Maitre Mathieu Davy rappelle sur le site du Nouvel Obs «Il n’est pas juridiquement possible d’utiliser ou de reproduire la marque d’une chaîne de télévision, son logo, sans son autorisation, surtout dans le cadre d’une exploitation commerciale.»

A voir si la chaîne décide de poursuivre La Fouine et BeatBounce… Un coup de pub juste ou manipulateur, à vos avis ?

Les paroles via Rap Genius France :

La Fouine – Quand je partirai Lyrics

[Intro]
You light up another cigarette and I pour the wine
It’s four o’clock in the morning and it’s starting to get light
Now I’m right where I want to be, losing track of time
But I wish that it was still last night

La Fouine - Quand je partirai 3

Le fusillade du clip Quand je partirai de La Fouine

[Couplet]
Quand j’partirai ne venez pas pleurer sur ma tombe, combien sont sincères ?
Combien de drames, de vraies galères, combien de faux frères ?
Quand j’étais vraiment dans la merde, combien m’ont tendu la main ?

Ne jamais remettre à demain ce qu’on peut faire à une main
Déjà à l’époque, on m’enviait pour une barrette
J’fais d’l’auto-stop sur le chemin du Paradis et seul le Diable s’arrête
Cimetière de Trappes, en p’tite équipe, ramenez pas trop d’de-mon
On vit entre anges et démons, combien me connaissent de nom ?
Quand j’partirai, dites à ma famille que j’les aime
Que mon truc c’est la solitude, que j’ai du mal à dire « je t’aime »

Quand j’partirai, dites à mon dealer qu’il est au chômage
Drôle de personnage, pas besoin qu’on m’rende hommage
Dites à mes vrais amis que l’amitié s’étend à jamais
Que j’étais nul en maths car quand on aime on n’compte jamais

Vous direz aux matons que l’peura m’a fait changer d’air
Que ma fierté c’est l’Maroc et que j’préfère manger par terre
Aucun remord, j’ai vécu pleinement
Un titulaire sur le terrain, c’est dix rageux qui parlent sur le banc
Quand j’partirai, dites à mon père que rien ne sert de pleurer
Dites à ma fille que ses prières remplaceront les courriers
Dites à mes profs que rien à foutre si j’ai pas eu leurs diplômes
Dites aux rageux que cet album va sûrement peser dix tonnes
Quand j’partirai, vous passerez le salam au Congo
Vous leur direz qu’on y mange bien,
vous remercierez le Togo
Le Cameroun et l’Algérie, le Canada, Djibouti
J’aurai p’t-êt’ un seul remord : ne pas revoir l’public du Mali

La Fouine - Quand je partirai 5

L’enterrement du rappeur La Fouine dans le clip Quand je partirai

J’partirai la tête haute, ma fille, n’écoute pas les gens !
J’ai des souvenirs de Dakar, de quelques frères d’Abidjan
Quand j’partirai, la concurrence pourra sortir d’son trou
Et seulement une fois enterré, vous pourrez prendre son pouls

Je serai pas loin, je serai à jamais dans le cœur d’la famille
De quelques fans anéantis, de quelques sœurs des Antilles
Quand j’serai plus là, vous direz à certains frères qu’ils m’ont déçu
Que moi j’ai pas une belle plume, seulement un putain d’vécu !

Vécues, les années passent et je vois les choses empirer
Seigneur, ayez pitié le jour où j’partirai
Quand j’partirai, certains faux frères feront mine d’être déçus
Veulent rouler avec moi, auparavant m’auraient marché dessus

Dites à mes fans que j’suis fou d’eux, que je n’étais rien sans eux
Que la vie, ça blesse, et qu’il n’y a pas d’fumée sans coup d’feu
Big up à Fred Musa, Pascal Cefran c’est la même
Encore un rap anti-FN sur ta FM
Quand j’partirai, certains bâtards feront leurs condoléances
Où étaient-ils quand les factures arrivaient à échéance ?
Où étaient-ils quand les Restos du Cœur servaient le daron ?

Où étaient-ils quand les huissiers prenaient l’fauteuil du salon ?
Où étaient-ils quand les yeux mouillés, Maman manquait d’liquide ?
Étaient-ils là au mitard, avec une envie d’suicide ?
Les années passent, bordel de merde, et j’vois les choses empirer
Seigneur, ayez pitié le jour où j’partirai

La Fouine - Quand je partirai 4

La Fouine rejoint le ciel ?

[Outro]
Yeah, le jour où j’partirai, j’emmènerai rien avec moi
Pas d’appartement, pas d’bijou, pas d’voiture
J’ai jamais rappé pour cette merde, t’façon

Et ça, les vrais le savent, depuis mon premier album
Quand j’partirai, la seule chose qui est importante pour moi
C’est qu’j’espère que j’aurai l’temps de dire :
« Achhadou an lâ ilâha illa-llâh, washadou ana muhammad rasûlu-llâh »

Et j’veux entendre chanter… Fouiny Babe !
J’veux vous entendre chanter…
La réussite, ça génère des inimitiés Fouiny, ça crée des ennemis :
Ton succès se retourne contre toi !
Qu’est-ce que tu vas faire, tuer ton succès ?
Tu préférerais ne pas avoir réussi ?
C’n’est pas compliqué, ou on réussit et on s’fait quelques ennemis
Ou bien on loupe son coup, et on s’fait quelques amis
C’est une question de choix…

Snoop Lion – Torn Apart ft. Rita Ora (Clip et paroles)

Posted in Uncategorized with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 13 juillet 2013 by fraichemusique

Un nouveau clip de M. Snoop Dogg Lion vient d’apparaître, Torn apart avec la chanteuse Rita Ora en feat ! S’il faut donner notre avis sur le nouvel album Reincarnation et la nouvelle direction artistique de ce premier, ça serait assez positif.

Les paroles de Torn apart via Rap Genius:

[Verse 1: Rita Ora]
I heard him speak but then I saw his face
I knew he was the one because I dreamt this day
I was such a beginner on this thing called love
And now he’s going away and now I’m torn apart, so torn apart

[Hook]
You’re one of them (hey)
You see me sweat (hey)
You pullin’ triggers let you sweat another day (hey)

Say goodbye to the one that got away
Snoop Lion - Torn apart ft Rita Ora
[Verse 2: Snoop Lion]
Her lips were the very first thing that I saw
She flew like an angel and that made me want her more (want her more)
My reputation says I’m there for love
And now she’s going away and now I’m so torn apart
So torn apart

[Hook]

[Verse 3: Snoop Lion & Rita Ora]
Never let you get away
Shouldn’ta let you got away
Get away, got a way
Gotta find another way
Never let ‘em get away
Gotta find a way to stay
Never let ‘em get away
Never let ‘em get away
You never let her go
You never let her go

Torn apart de Snoop Lion et Rita Ora

It feels right
You see me?
You hear me? (Yep)
Hey
[Hook]

Casseurs Flowters (Orelsan et Gringe) – Bloqué (Clip officiel)

Posted in chill, clip, dance, danse, electro, francais, french, music, music video, pop, r&b, rap, rock, techno, Uncategorized, urbaine with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 3 juillet 2013 by fraichemusique

Le duo Casseurs Flowters, composé par les rappeurs Orelsan et Gringe (qui nous ont proclamé dernièrement qu’Ils sont cools) nous font découvrir leur nouveau tube, Bloqué !

Bloqué dessus comme nous ?

Ahmed Chawki, Kenza Farah et Pitbull – Habibi I love you (clip officiel)

Posted in Uncategorized with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 3 juillet 2013 by fraichemusique
Ahmed Chawki, Kenza Farah et Pitbull

Habibi I love you – Ahmed Chawki, Kenza Farah et Pitbull

Voila le clip bien attendu de Habibi I love you (produit par RedOne), la collab de Kenza Farah, le chanteur marocain Ahmed Chawki et le rappeur américain Pitbull !

Annonce: L’anniversaire de Fraiche musique, l’interview de Darkovitch et l’installation à Marseille

Posted in buzz, clip, exclu, fraiche musique, francais, french, music, music video, news, nouvelle, r&b, rap, Uncategorized, urbaine with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 12 avril 2012 by fraichemusique
Centre culturel Jean Houdremont

Journée internationale de la femme 2011 - Tour d'horizon au féminin, au Centre culturel Jean Houdremont, La Courneuve

Happy Birthday ! Ça fait déjà un an depuis qu’on a commencé cet bel aventure dans la musique. Il faut qu’on remercie tous nos amis pour leur soutien cette année à travers leurs cliques, commentaire, vidéos, partages, etc. On a obtenu plus que 200,000 vues sur notre compte Youtube, ainsi que des milliers sur notre blog et la création d’une véritable communauté sur notre page Facebook. Merci encore la famille, c’est grâce à vous qu’on continue chaque jour.

Depuis le début, Fraiche musique a été créé pour les raisons suivants:

Promouvoir du nouveau talent et de la bonne musique
Représenter un esprit ouvert à tout genre
Délivrer une expérience toujours plus profonde aux utilisateurs
Rapprocher les artistes et leur publique

JBH Films

Photo officielle de Darkovitch, JBH Film

Dans le cadre de cette mission, on offre déjà les dernières tendances en chanson et clip, ainsi que les nouveautes sur les artistes et leurs concerts. Pour fêter notre deuxième année, on créera des nouvelles rubriques sur notre blog qui rendront le contenu plus facile à naviguer.

En plus, on y ajouter une nouvelle rubrique : les entretiens exclusives. On est ravi de pouvoir annoncer qu’on commence cette série avec le célèbre réalisateur, Darkovitch ! Il a signé deux fameux clips de Mokobe, Oulala et Taxiphone (avec Soprano en featuring), Superhero de Canardo et Gappy Ranks, ainsi que de nombreux autres clips et publicités.

Mokobe – Oulala (réalisé par Darkovitch)

A voir également, le clip de Canardo feat. Gappy Ranks, Superhero réalisé par Darkovitch. En fin, on termine cette annonce avec une autre bonne nouvelle : Fraichemusique s’implantera vers la fin de l’été en région de Marseille ! Bien sur on restera toujours fidèle aux lecteurs parisiens, car nos premiers pas se sont passés la et elle restera toujours le centre de la culture francophone.

Voila le showreel officiel de 2012 pour sa maison de production, JBH Films :

Cette opportunité nous ouvrira encore plus aux influences du sud, les accents charmants et les sourires ensoleillés… Si Psy4 de la rime (Soprano, R.E.D.K., Alonzo et Vincenzo), Kenza Farah, Léa Castel, Mélissa M, IAM (Akhenaton et Shurik’n), Keny Arkana, Fonky Family, MOH, et encore plus viennent de la, il doit y avoir une raison pourquoi autant de talent ! On vous laisse avec un de nos clips préférés de Dark, Taxiphone :

Mokobe feat. Soprano – Taxi phone (réalisé par Darkovitch)

%d blogueurs aiment cette page :