Archive pour rap genius

La Fouine – Quand je partirai (Clip et paroles)

Posted in buzz, chill, clip, francais, french, music, music video, news, nouvelle, photos, pop, r&b, rap, Uncategorized, urbaine with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 19 juillet 2013 by fraichemusique
La Fouine - Quand je partirai

La Fouine – Quand je partirai

As-tu aussi déjà vu Quand je partirai, le dernier clip de La Fouine ? Sorti vendredi le 12 juillet, il fait plein de buzz en ce moment. Le sixième extrait de son album Drôle de parcours et tourné par BeatBounce Productions, il s’agit d’une dramatisation de la mort du rappeur du 78 par fusillade. Au milieu du clip, un écran télévisé affiche une annonce de la mort sur la chaîne d’actualité, BFM TV. Selon un article du Nouvel Obs republié sur MCE, BFM pourra porter plainte contre La Fouine.

La Fouine - Quand je partirai

Le soi-disant annonce de la mort de La Fouine sur BFM lors du clip Quand je partirai

Maitre Mathieu Davy rappelle sur le site du Nouvel Obs «Il n’est pas juridiquement possible d’utiliser ou de reproduire la marque d’une chaîne de télévision, son logo, sans son autorisation, surtout dans le cadre d’une exploitation commerciale.»

A voir si la chaîne décide de poursuivre La Fouine et BeatBounce… Un coup de pub juste ou manipulateur, à vos avis ?

Les paroles via Rap Genius France :

La Fouine – Quand je partirai Lyrics

[Intro]
You light up another cigarette and I pour the wine
It’s four o’clock in the morning and it’s starting to get light
Now I’m right where I want to be, losing track of time
But I wish that it was still last night

La Fouine - Quand je partirai 3

Le fusillade du clip Quand je partirai de La Fouine

[Couplet]
Quand j’partirai ne venez pas pleurer sur ma tombe, combien sont sincères ?
Combien de drames, de vraies galères, combien de faux frères ?
Quand j’étais vraiment dans la merde, combien m’ont tendu la main ?

Ne jamais remettre à demain ce qu’on peut faire à une main
Déjà à l’époque, on m’enviait pour une barrette
J’fais d’l’auto-stop sur le chemin du Paradis et seul le Diable s’arrête
Cimetière de Trappes, en p’tite équipe, ramenez pas trop d’de-mon
On vit entre anges et démons, combien me connaissent de nom ?
Quand j’partirai, dites à ma famille que j’les aime
Que mon truc c’est la solitude, que j’ai du mal à dire « je t’aime »

Quand j’partirai, dites à mon dealer qu’il est au chômage
Drôle de personnage, pas besoin qu’on m’rende hommage
Dites à mes vrais amis que l’amitié s’étend à jamais
Que j’étais nul en maths car quand on aime on n’compte jamais

Vous direz aux matons que l’peura m’a fait changer d’air
Que ma fierté c’est l’Maroc et que j’préfère manger par terre
Aucun remord, j’ai vécu pleinement
Un titulaire sur le terrain, c’est dix rageux qui parlent sur le banc
Quand j’partirai, dites à mon père que rien ne sert de pleurer
Dites à ma fille que ses prières remplaceront les courriers
Dites à mes profs que rien à foutre si j’ai pas eu leurs diplômes
Dites aux rageux que cet album va sûrement peser dix tonnes
Quand j’partirai, vous passerez le salam au Congo
Vous leur direz qu’on y mange bien,
vous remercierez le Togo
Le Cameroun et l’Algérie, le Canada, Djibouti
J’aurai p’t-êt’ un seul remord : ne pas revoir l’public du Mali

La Fouine - Quand je partirai 5

L’enterrement du rappeur La Fouine dans le clip Quand je partirai

J’partirai la tête haute, ma fille, n’écoute pas les gens !
J’ai des souvenirs de Dakar, de quelques frères d’Abidjan
Quand j’partirai, la concurrence pourra sortir d’son trou
Et seulement une fois enterré, vous pourrez prendre son pouls

Je serai pas loin, je serai à jamais dans le cœur d’la famille
De quelques fans anéantis, de quelques sœurs des Antilles
Quand j’serai plus là, vous direz à certains frères qu’ils m’ont déçu
Que moi j’ai pas une belle plume, seulement un putain d’vécu !

Vécues, les années passent et je vois les choses empirer
Seigneur, ayez pitié le jour où j’partirai
Quand j’partirai, certains faux frères feront mine d’être déçus
Veulent rouler avec moi, auparavant m’auraient marché dessus

Dites à mes fans que j’suis fou d’eux, que je n’étais rien sans eux
Que la vie, ça blesse, et qu’il n’y a pas d’fumée sans coup d’feu
Big up à Fred Musa, Pascal Cefran c’est la même
Encore un rap anti-FN sur ta FM
Quand j’partirai, certains bâtards feront leurs condoléances
Où étaient-ils quand les factures arrivaient à échéance ?
Où étaient-ils quand les Restos du Cœur servaient le daron ?

Où étaient-ils quand les huissiers prenaient l’fauteuil du salon ?
Où étaient-ils quand les yeux mouillés, Maman manquait d’liquide ?
Étaient-ils là au mitard, avec une envie d’suicide ?
Les années passent, bordel de merde, et j’vois les choses empirer
Seigneur, ayez pitié le jour où j’partirai

La Fouine - Quand je partirai 4

La Fouine rejoint le ciel ?

[Outro]
Yeah, le jour où j’partirai, j’emmènerai rien avec moi
Pas d’appartement, pas d’bijou, pas d’voiture
J’ai jamais rappé pour cette merde, t’façon

Et ça, les vrais le savent, depuis mon premier album
Quand j’partirai, la seule chose qui est importante pour moi
C’est qu’j’espère que j’aurai l’temps de dire :
« Achhadou an lâ ilâha illa-llâh, washadou ana muhammad rasûlu-llâh »

Et j’veux entendre chanter… Fouiny Babe !
J’veux vous entendre chanter…
La réussite, ça génère des inimitiés Fouiny, ça crée des ennemis :
Ton succès se retourne contre toi !
Qu’est-ce que tu vas faire, tuer ton succès ?
Tu préférerais ne pas avoir réussi ?
C’n’est pas compliqué, ou on réussit et on s’fait quelques ennemis
Ou bien on loupe son coup, et on s’fait quelques amis
C’est une question de choix…

Rim’K et AP – Demain j’arrête… pas (Clip et paroles)

Posted in chill, clip, francais, french, music, music video, photos, r&b, rap, rasta, Uncategorized, urbaine with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 5 juillet 2013 by fraichemusique

Paroles via Rap Genius France :

Image

[Intro : AP & Rim’K]
On a décidé d’arrêté d’fumer
J’te bloque le décor J’arrête pas !
C’est comme si tu demandais à Riffi d’arrêter d’secouer la plante J’arrête pas !
Big fuméeeeeee ! J’arrête pas !
Big fumée ! J’arrête pas !
Bi-bi-big fumée ! J’arrête pas !

Comprendès ? J’arrête pas !
Vitry, Meda ! J’arrête pas !

[Couplet 1 : Rim’K]
J’bois la Grey Goose comme du Champomy
La dope moi j’laisse ça à Johnny
Poumons V12 mon anatomie
Demain j’arrête, putain j’ai promis
J’jete mes feuilles pour la 1er fois
Moi qui venais de toucher d’la 1ere frappe
1er nuit : Je n’fais que des cauchemars
2eme nuit : J’transpire comme un gros lard
3eme nuit : J’dis quoi ? J’fait quoi ?
J’arrête paaaas, moi c’est Weed Life, 9-4
4eme nuit : J’fait l’forcing
Demain j’m’allume une double turbine
Jamais en confiance aux douanes
Je suis rhabat, j’ai mis les Ray Bannnnnnnn
Demain j’arrête pas, d’la weed fraîche dans une feuille de cigare tah Havana
Image
[Refrain : Rim’K & AP]
Demain j’arrête ? Non j’arrête pas !
J’essaie, j’essaie, j’arrive pas !
Vitry – Meda : J’agresse la boi-boi-boite de vitesse, j’m’arrête pas !
Beleck à la fouille rectal
Big fumée, AP, Rim’K
Ça rime pas mais j’me roule un gros joiiiint
Demain j’arrête pas !

[Couplet 2 : AP]
Nuit blanche sur nuit blanche, j’y arrive pas
Les mains moite, impossible de dormir sans
Ils sont dans la blanche, nous la peu-fra
J’fais les 400 pas, j’y arrive pas
J’tourne en rond, j’tourne en rond
J’suis au point d’craquer, de péter les plombs
Pourtant j’me suis dis : Cette fois-ci c’est la bonne !
Mais là j’fumerais bien un bon gros joint d’com’
Gros oint-j à la Bob Marley
Boom bye bye j’viens de bombarder
Pou-pousse moi juste 1/2 kil’
J’dors sur un oreiller rempli d’weed
Ma petite lampe, ma petite plante
Mon petit bloc, ma petite planque
Big défonce, big fumée noir
J’compte même plus mes trous d’mémoire
Image
[Refrain : Rim’K & AP]
Demain j’arrête ? Non j’arrête pas !
J’essaie, j’essaie, j’arrive pas !
Vitry, Meda, j’agresse la boi-boi-boite de vitesse, j’m’arrête pas !
Beleck à la fouille rectal
Big fumée, AP, Rim’K
Ça rime pas mais j’me roule un gros joiiiint
Demain j’arrête pas !

[Pont : Rim’K]
Big fumée ! J’arrête pas !
Big, big fumée ! J’arrête pas !
Comprendès ?! J’arrête pas !
Weed Life ! J’arrête pas !
Big fumée ! J’arrête pas !
Bi-bi-big fumée ! J’arrête pas !
Comprendès ?! J’arrête pas !
Vitry, Meda J’arrête pas !

[Dialogue]
– Poto j’ai craquer
– Nooon ?
– Ouais j’ai r’fumer
– T’as craquer ?
– Ouais j’reviens d’Meda à l’instant !
– Mais non ?!
– Tiens j’viens d’rouler un spécial One
– Orhh
– Tu veux l’allumer ?
– Vas-y direct
– ‘as-y tiens
– C’est quoi ça ?
– C’est d’la …
Image
[Couplet 3 : Rim’K]
Cheese, gouda tah l’pays du fromage
Ma 1ere fille j’l’appelerai : Marijuana
J’bloque ma cons’ quand j’arrive sur ris-Pa
J’arrête pas, j’arrive pas, j’charrie pas
J’le jure j’ai qu’un joint sur moi m’sieur l’agent
Sans compte l’12 dans mes Jordan’s

Le problème c’est qu’j’fume encore plus qu’avant
Ils m’donnent de la weed ou m’évan’

[Couplet 4 : AP]
J’suis tomber d’dans comme Obelix
Mes banlieusards fournissent tout Berriz
Souvent dosé comme le verre de trop
Pourquoi m’proposer j’ai tout c’qu’il me faut
La qualitad, j’aime pas l’Etat
C’est un p’tit joueur Wiz Khalifa
Envoie les mass’, muchas gracias
J’vais en rouler un gros comme un fajitas

[Refrain : Rim’K & AP]
Demain j’arrête ? Non j’arrête pas !
J’essaie, j’essaie, j’arrive pas !
Vitry, Meda, j’agresse la boi-boi-boite de vitesse, j’m’arrête pas !
Beleck à la fouille rectal
Big fumée, AP, Rim’K
Ça rime pas mais j’me roule un gros joiiiint
Demain j’arrête pas !

[Outro : Rim’K]
Big fumée !
Big, big fumée !
Comprendès ?!
Weed Life !
Big fumée !
Big, big fumée !
Weed Life !

%d blogueurs aiment cette page :